Newsletter

L'appel de Premier Mai de la FGTB de Charleroi
Par LCR-Web le Mardi, 01 Mai 2012

Enregistrement vidéo du discours de Premier Mai prononcé par Daniel Piron, secrétaire régional, au nom du comité permanent de la FGTB de Charleroi-Thuin. 

Télécharger le discours de Daniel Piron en format PDF

Communiqué de presse (30 avril 2012)

La LCR répond "présent" à l'appel de la FGTB de Charleroi

La LCR a pris connaissance avec intérêt des déclarations du Secrétaire régional de la FGTB de Charleroi, Daniel Piron, appelant de ses vœux la formation d'un nouveau parti anticapitaliste à gauche du PS et d'Ecolo.

La LCR estime qu'une alternative politique est en effet nécessaire et urgente car la social-démocratie, partout en Europe, gère la crise en imposant l'austérité au monde du travail et à ses organisations.

Dans une déclaration qui sera distribuée demain dans les cortèges du Premier Mai, la LCR souligne que la politique néolibérale des PS met en danger le syndicalisme et les acquis sociaux arrachés de haute lutte par les travailleurs et travailleuses.

Face à ce danger, la LCR invite le mouvement syndical à élaborer son propre programme contre la crise et à le soumettre à toutes les forces qui se réclament du monde du travail. La LCR prendra ses responsabilités. Si le mouvement syndical le décide, elle participera à la construction d'un parti aussi fidèle aux travailleurs et aux travailleuses que les partis au parlement sont fidèles au capital.

La LCR fera le point sur cette question le 26 mai, dans le cadre de son "école anticapitaliste de printemps", au cours d'un débat auquel Daniel Piron participera aux côtés d'autres militant-e-s et responsables du mouvement syndical.

Pour la Direction Nationale de la LCR

Céline Caudron (porte-parole)

________________________________

Déclaration de 1er Mai de la LCR: www.lcr-lagauche.be/Déclaration_1er_Mai

Débat avec Daniel Piron et d'autres syndicalistes dans le cadre de "l'école anticapitaliste de printemps" www.lcr-lagauche.be/Débat_avec Daniel_Piron




Voir ci-dessus